Archives de Tag: méditation

Petite légende hindoue

Par défaut

« Une vieille légende hindoue raconte qu’il y eût un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver.

brahmaBrahma, le dieu créateur de la trinité hindoue

Le grand problème fut donc de lui trouver une cachette. Lorsque les dieux furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci : « Enterrons la divinité de l’homme dans la terre. »

Mais Brahma répondit : « Non, cela ne suffit pas, car l’homme creusera et la trouvera. »

Alors les dieux dirent : « Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans. »

Mais Brahma répondit à nouveau : « Non, car tôt ou tard, l’homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu’un jour, il la trouvera et la remontera à la surface. »

Déconcertés, les dieux proposèrent : « Il ne reste plus que le ciel, oui, cachons la divinité de le ciel. »

Mais, Brahma répondit encore : « Non, un jour, l’homme parcourra le ciel, ira sur la Lune et la trouvera. »

Les dieux conclurent : « Nous ne savons pas où la cacher car il ne semble pas exister sur terre ou dans la mer d’endroit que l’homme ne puisse atteindre un jour. »

Alors Brahma dit : « Voici ce que nous ferons de la divinité de l’homme: nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c’est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher. »

lumière

Publicités

La magie de la musique

Par défaut

« La musique, c’est un cadeau de la vie. Ça existe pour consoler. Pour récompenser. Ça aide à vivre. »
Michel Tremblay

Crédit : letribunaldunet.frCrédit : letribunaldunet.fr

Pousser la chansonnette pour être en super forme !

Pousser la chansonnette dans la douche, ou lorsqu’on passe l’aspirateur, surtout lorsqu’on passe l’aspirateur, car le bruit couvre notre voix : voilà un petit bonheur tout simple, qui pourrait paraître basique, mais qui pourtant à de grandes vertus pour l’organisme (à défaut, peut-être, d’en avoir pour les oreilles du voisin) !

Chanter, c’est actionner toute une machinerie interne : la respiration d’abord, avec le remplissage des poumons, l’ouverture de la colonne d’air, la contraction du diaphragme et des abdominaux, la contraction des muscles du visage, le travail des cordes vocales, tout cela pour sortir le son le plus juste possible… Passionnant !

Saviez-vous que chanter tonifie AUSSI les abdos ? Ça changera des gainages qui nous rendent rouges comme des tomates. Voilà de quoi nous motiver…

Au-delà de ça, le fait de chanter permet de relâcher les tensions du cou, si typiques de nous autres travailleurs sédentaires sur ordinateur… Et de détendre le mental !

singing in the rain!Cliquez sur la photo pour danser sous la pluie !

La musique pour accompagner l’émotion du moment

Il ne faudrait pas oublier le formidable catharsis que la musique offre : si on se sent triste, chanter une chanson à la mélodie et au texte mélancoliques permet de faire sortir l’émotion, de vider le trop-plein de sentiments négatifs…
A l’inverse, chanter une chanson très gaie, entraînante, voire esquisser quelques pas de danse, nous met dans une humeur légère et délicieuse pour un bon moment.We_Can_Do_It

Pour ma part, je sais qu’à un moment où j’ai besoin de force et de courage, à la veille d’un évènement stressant, j’aime écouter et chantonner des chansons de « winneuse » : quelque chose de dynamique, souvent avec une voix féminine puissante, qui me donne envie de foncer et de me surpasser par un processus d’identification qui demeure encore mystérieux à ce jour.

A l’inverse, pour me détendre, rien de tel qu’un petit piano-guitare-violon, avec des voix caressantes : dodo garantit !

Et vous, qu’aimez-vous écouter ou chanter ?

Une winneuse américaine

Petit exercice pour grands effets

S’assoir dans une position confortable, le dos droit. Fermer les yeux.
Chanter 3 séries de « A », sur toute la durée de l’expiration, en articulant bien le son.
Faire la même chose avec « E », « I », « U ».
Terminer avec « OM », 3 fois également.

Chaque son vient faire vibrer une partie du corps en particulier. Le fait de chanter sur toute la durée de l’expiration s’apparente à un pranayama (exercice de respiration en yoga) : le souffle devient plus profond, plus ancré, et détend l’ensemble du système nerveux. Dans le même temps, il vient calmer le mental et permet d’avoir une vision plus claire. Un joli préliminaire pour une méditation, à  essayer sans modération !