Archives de Catégorie: Ripaille végé

Soupe carotte-coco-cumin : miam !

Par défaut

L’hiver est bel et bien là ! Et on a envie de CHAUD.
Voici une recette de soupe toute bonne, toute facile à faire, toute pas chère, toute végétalienne, toute saine : l’idéal quoi !
C’est la soupe des 3C : carotte-coco-cumin 🙂

Ingrédients :
– Des carottes (autant qu’on en veut, en fonction de la quantité de soupe souhaitée)
– Une brique de lait de coco (ne pas tout verser d’un coup : goûtez au fur et à mesure pour parfumer la soupe à votre goût !)
– Côté épices : cumin, sel, poivre.
– Optionnel : curcuma, piment de Cayenne

Aux fourneaux :
On épluche les carottes et on les coupe en petits morceaux.
On les fait cuire dans une casserole avec un peu d’eau : plus il y aura d’eau, plus la soupe sera liquide !
Une fois cuites, on ajoute le lait de coco (à doser selon les goûts), le cumin, le sel et le poivre.
On baisse le feu le temps que tous ces ingrédients se mélangent.
On mixe le tout, et on peut décorer avec un peu de piment de Cayenne !
À servir bien chaude 🙂
Régalez-vous !

souoe

 

Publicités

Dernier Gazpacho de l’été !

Par défaut

L’été s’en va, mais le soleil est encore de la partie ! Alors on en profite pour savourer un dernier gazpacho sur la terrasse !
On opte pour le gazpacho vert, parce que euh… C’est frais, sympa et que c’est la couleur de l’espoir.

Ingrédients :Gaspacho1

  • 1 concombre entier
  • Un yahourt nature (au lait de soja pour la version vegan)
  • Huile d’olive
  • Un peu d’ail
  • Herbes fraîches : basilic, menthe, persil
  • Côté épices : sel, poivre, curcuma, herbes de Provence

Etapes de fabrication :

  • On pèle le concombre
  • On découpe les herbes fraîches en petits morceaux
  • On met le tout en blender ! On y ajoute l’ail, l’huile d’olive, le yahourt et les épices
  • Il est possible d’ajouter un peu d’eau pour rendre le gazpacho plus liquide, selon votre goût

On place le gazpacho au frigo ou bien on y ajoute des glaçons pour un effet fraîcheur garanti !

Gaspacho2

Tarte aux figues, fromage de chèvre, noix & miel

Par défaut

La fin de l’été amène la délicieuse bien que courte saison des figues. Ce fruit ne se conservant pas très longtemps, on est souvent en recherche de 1001 idées pour le cuisiner et profiter au maximum de toute sa saveur !
Aujourd’hui, on va s’intéresser à la tarte aux figues : un délice pour les amateurs de sucré-salé, qui s’accompagne d’une petite salade toute simple toute fraîche !

Ingrédients :

Pour la pâte brisée :
250 g de farine
125 g de beurre
Un jaune d’oeuf (facultatif)
Un peu d’eau (à adapter en fonction de la consistance de la pâte)
Côté épices : une pincée de sel. On peut aussi ajouter un peu de thym ou de romarin pour amener du goût et un peu de croustillant à la pâte

Pour la garniture :
Quelques figues, selon la taille du plat
Une bûchette de fromage de chèvre
Quelques cerneaux de noix
Du miel
Du côté des épices : thym, romarin, sel et poivre

Etapes de fabrication :

Pour faire la pâte :
Placer la farine et le sel sur le plan de travail. Découper le beurre en morceaux et le mettre sur le monticule. Ensuite, avec le bout des doigts, on écrase les morceaux de beurre et on vient les répartir dans la masse de farine. On creuse un puits au milieu de la mixture, pour une ajouter un peu d’eau (et le jaune d’oeuf si vous avez opté pour cet ingrédient facultatif). On mélange petit à petit, on travaille la pâte, on ajoute de l’eau si l’ensemble est trop sec et s’effrite, ou bien on ajoute de la farine si la texture est trop liquide.
Au final, on essaie d’obtenir une jolie boule !
On peut la réserver sous un torchon, ou bien l’étaler de suite à l’aide d’un rouleau à pâtisserie : si elle est bien faite, ça devrait aller !

Pour garnir la tarte :
Une fois étalée et placée sur du papier cuisson dans le plat à tarte, on fait des petits trous sur la pâte avec une fourchette.
On découpe les figues en deux et on les dispose joliment sur la pâte.
Une fois recouverte, on découpe la bûchette de chèvre en France (selon la taille du plat, on est pas obligé de mettre toute la bûche !).
On parsème le tout de cerneaux de noix et on arrose de miel liquide.
Pour la touche épicée : Un peu de gros sel, de poivre, de thym et de romarin !

IMG_2088
On enfourne une trentaine de minutes à 180 degrés. Attention ! Ce temps de cuisson est indicatif et dépend des fours… A vous d’aller regarder où ça en est 🙂 L’idée est que la pâte soit cuite (évidemment), et que les figues soient délicieusement caramélisées dans le miel… Le fromage de chèvre lui aussi a fondu !

Servez la tarte chaude ou froide, accompagnée d’une petite mâche : bon appétit !

IMG_2094IMG_2111retouchée

Crème de betterave

Par défaut

Envie d’une touche de couleur dans votre assiette ? Envie d’une entrée fraîche, acidulée et originale ? Envie d’un truc vite fait bien fait mais sain et bon ? On fonce sur la crème de betterave !

Ingrédients :

  • 1 betterave entière, assez grosse, ou plusieurs petites, selon la quantité voulue
  • Un yaourt au soja nature (type Sojasun), ou un yahourt au lait de vache mais quand on peut la jouer vegan, autant le faire 😉
  • Quelques feuilles de menthe fraîche à mixer, 2 autres pour la décoration
  • Un peu d’huile d’olive
  • Côté épices : sel, poivre, curcuma, thym, romarin… Laissez parler votre imagination !
  • Un peu de crème de vinaigre basalmique sur le dessus (ça s’achète partout)

On cuit la betterave si elle est achetée fraîche*, on l’épluche, puis on passe tout le monde au blender (sauf la crème de vinaigre basalmique et les 2 feuilles de menthe d’apparat). Une fois la crème obtenue, on la dépose dans un joli récipient, et on décore avec le vinaigre et les feuilles ! Effet girly assuré, sans compter que c’est délicieux…
On peut manger ça à la cuillère, ou bien en dip (en y trempant des légumes crus type carotte, concombre etc) ou bien en version tartine. Bon appétit !

Techniques de cuisson de betterave fraîche sur ce lien.

IMG_0961