Archives de Catégorie: Non classé

Pour une grossesse naturelle & « yoguique »

Par défaut

Je vis actuellement ma première grossesse et depuis le départ, les choses se sont faites de manière assez surprenantes : j’ai su que j’étais enceinte bien avant le fameux test !
Et puis, une fois la -jolie- surprise passée (ce bébé était projeté mais pas attendu là tout de suite), il est devenu évident pour moi que je souhaitais vivre cette expérience unique le plus naturellement possible, à l’écoute de mon corps.
Je vous partage ici mes expérimentations. Loin de moi l’idée de prêcher que c’est « la bonne manière de faire », c’est simplement « ma manière de faire », sans prétention. Chaque corps est différent, chaque histoire est différente, et tant mieux !
Je trouve cela grisant de se sentir aventurière sur un terrain encore inconnu – celui de la maternité – et de l’explorer de cette manière : en pleine conscience 🙂

Je n’ai pas à me plaindre : je vis jusque là une grossesse relativement sereine. J’ai bien entendu quelques petits désagréments, mais au vu de ce qu’on entend autour de soi, je m’estime vraiment chanceuse !
Voici tout de même quelques petits maux pour lesquels j’ai dû chercher des solutions.

1) Les acidités et reflux œsophagiens
dûes à l’action des hormones qui rendent toutes les parties du corps plus souples en vue de lui permettre de s’ouvrir pour faire de la place au bébé. Ce phénomène s’intensifie en fin de grossesse puisque l’utérus prend tellement de place dans l’abdomen que les organes digestifs viennent se « tasser » sous le diaphragme et contre la colonne vertébrale.
Mes astuces :
Bien entendu, mon médecin s’est empressé de me prescrire du Gaviscon, que j’ai tardé à aller chercher à la pharmacie : pour le moment, j’en ai pris une fois et j’ai trouvé ça assez dégueu.
J’ai décidé de faire sans et d’expérimenter par moi-même pour le moment. Voici ce qu’il en ressort :
– Manger une petite poignée d’amandes en fin de repas
– Ne pas s’allonger directement après manger. Et lorsque je m’allonge, je surélève ma tête avec un coussin supplémentaire.
– Boire un verre de lait végétal et/ou manger une pomme
À ce jour, ça marche pour moi !

2) Le mal de dos
C’est surtout avec mon dos que c’est compliqué, et je suis consciente que ça ne va pas aller en s’arrangeant !
Les hormones ont encore frappé, et notamment la relaxine : elles travaillent si bien sur mon bassin en vue de son ouverture que mes ligaments sont hyperlaxes et de fait, les sacro-iliaques sont fragilisés, ce qui occasionne une douleur très régulière dans mon nerf sciatique, surtout à droite (mais parfois le gauche dit coucou aussi !). Le muscle piriforme est lui aussi douloureux et contracté. En bref, dès que je me penche en avant, je reçois une décharge électrique d’ampleur variable. « Suffit de pas te pencher » me direz-vous. Sauf que je suis prof de yoga, que je passe ma vie à me pencher et à me tordre dans des directions improbables. Et puis le simple fait de me tourner dans mon lit la nuit me fait mal. Bon, voici mes astuces du moment :
– Je vois une osthéopathe de temps à autre qui me soulage temporairement, mais je n’ai pas la possibilité d’aller la voir toutes les semaines !
– On m’a prêté une petite couverture chauffante qui me sauve littéralement : dès que je m’allonge, je l’allume et la place sous mon dos/fesses pour chauffer la zone endolorie et je me lève (presque) comme neuve !
– Si je n’ai pas la possibilité de m’allonger, je m’attache une bouillotte d’eau chaude sur le dos à l’aide d’une écharpe, pour un look geisha des plus tendances (blague).
– On m’a prêté une ceinture de grossesse qui se porte sur l’os pubien et au milieu des fesses environ. Très serrée, elle permet de maintenir les os iliaques. Je la porte lorsque je dois marcher, en revanche elle est assez inconfortable en étant assise. Lors des séances de yoga, elle m’aide à tenir bon mais est parfois bien inconfortable dans certaines postures. Et lorsque je la retire, j’ai l’impression que tout mon bassin s’effondre puisqu’il n’est plus maintenu, ça fait une drôle de sensation !
– Le repos…
– Quelques postures de yoga douces pour détendre les sacro-iliaques. Celle qui me sauve en ce moment ? La version de base de kapotanasana, le pigeon !

Bon, on ajoute à cela un nez tout sec (une goutte d’huile de sésame dans les narines – recette ayurvédique- et ça repart !), des saignements de nez réguliers, une fatigue qui tombe dessus comme une massue, une tendance à être émue pour des clopinettes etc. Mais globalement, rien de bien méchant !

Deux bouquins vraiment chouettes qui me soutiennent pendant cette grossesse :

  • Yoga & Méditation pendant la grossesse, de Mell Campbell : une posture et une méditation par semaine, en lien avec l’étape de développement du bébé. Un chouette moyen d’être connectée à ce que le bébé vit !
  • Ma grossesse bio et naturelle de la conception à la naissance de Marie Touffet : soins bios contre les maux de grossesse, guide de préparation à l’accouchement, calendrier mois par mois… Une mine d’infos !

On m’en a prêté beaucoup d’autres, mais j’avoue que ce sont les deux qui m’ont le plus « parlé ».

[Le volet « Préparation à la naissance en conscience » paraîtra prochainement !]

Mon épicerie pour garder la forme
En tant que végétarienne depuis 5 ans, il est bien évident que je fais attention à mes apports en protéines et en fer. Je pensais que la grossesse allait faire chuter mes taux, mais non, tout va bien ! Comme quoi, on peut être végétarienne et enceinte et en super forme, n’en déplaisent aux sceptiques…

Pour être au top, en plus d’une alimentation équilibrée et bio labellisée « 5 fruits et légumes par jour », j’ajoute des super aliments :
– Levure de bière
– Spiruline
– Graines germées
– Graines de lin, de tournesol et de courge
– Huile d’olive, de noix et de noisette
– Algues à saupoudrer sur les plats/les salades

Je tiens à préciser que ce « régime » ne m’empêche pas d’avoir pris pas mal de kilos (je reste gourmande et enceinte hein !), mais cette alimentation me permet à 7 mois de grossesse d’être globalement en forme, d’assurer ma dizaine de cours par semaine sans (trop) de soucis ainsi que d’honorer mes engagements personnels à droite à gauche ! Et ça, c’est très précieux 🙂

À bientôt pour parler naissance en conscience !

Publicités

3 ans plus tard…

Par défaut

Cela fait presque trois ans que je ne suis pas venue écrire sur ce blog. Le dernier article parlait du début de la fin de mon « ancienne vie », lorsque j’ai quitté mon emploi toulousain pour vivre un rêve : revenir sur ma terre niortaise natale et y enseigner le yoga à temps plein. Oh, comme l’eau a coulé sous les ponts depuis ! Lorsque l’on ose dire « oui » à la vie, c’est fou ce qu’elle nous réserve !
ob_28d4fa_nouvelle-vie

Alors voilà, petit bilan trois ans plus tard :
J’ai effectivement quitté la ville rose et ai retrouvé Niort après… dix ans de pérégrinations. La ville a bien changé (en mieux), et quel bonheur de rencontrer d’autres Niortais qui, comme moi, sont partis explorer le monde et sont revenus aux sources ! Il me semble important d’aller voir par soi-même si l’herbe est plus verte ailleurs, pour mieux revenir 😉
Côté pro, j’ai donné naissance au projet Palmo Shanti, avec des cours de yoga, des ateliers thématiques, des week-ends… J’ai rencontré pleins de gens formidables, des tout-petits, des enfants, des ados, des adultes, des personnes à mobilité réduite ou malades, des seniors, des grands seniors… J’ai enseigné le yoga la tête en bas, assise sur une chaise, les jambes en l’air, en équilibre sur les mains… Je vous ai rencontré dans une salle d’entreprise, en plein air, dans un centre de rééducation fonctionnelle, dans le salon d’honneur de la mairie, dans une petite salle au sol en tatamis… Que d’aventures !

Et puis, ces derniers jours, je me suis dit que j’avais envie de redonner un second souffle au blog de Mamzelle Palmo. Le faire renaître de ses cendres, trois années plus tard. M’offrir à nouveau un espace d’expression, autour des thèmes qui me font toujours profondément vibrer : la quête de sens, le bien-être, le yoga, la méditation, le retour à une vie plus simple… Avec un nouvel ajout : la maternité ! En voilà une nouvelle aventure 😉
Alors voilà, ici tu trouveras le fruit de mes prises de conscience, de mes pensées, de mes recherches. Si cela résonne en toi, alors tant mieux 🙂

Bonne lecture et à très vite !
Tiphaine